QUAND COMMENCER LE YOGA ?

Mis à jour : sept. 3


Existe-t-il un moment particulièrement favorable pour commencer le yoga ?


Le meilleur moment est sans doute. celui où l'on prend conscience, comme dans la pyramide de transformation personnelle (inspirée de la pyramide des besoins de Maslow),

que " Quelque chose doit changer ".


Le premier sutra des Yoga Sutra de Patanjali parle d'un maintenant qui suppose donc un avant et d'un après.

Il commence avec le mot Atha qui signifie maintenant.

I.1 : Atha Yoga Anushasanam अथ योगानुशासनम्॥१॥ atha yoga-anuśāsanam ॥1॥ Yoga Sutra I.1


Atha dirige donc notre attention vers ce mot : maintenant.


Pourquoi commencer un traité sur le yoga par le mot maintenant ? Ecrit entre l'an 300 av. J.-C. et l'an 500 apr. J.-C, ce petit mot a traversé les siècles et le maintenant d'alors, rejoint le maintenant de celui qui le lit, rendant ainsi complètement actuel et personnel cet enseignement. Maintenant c'est donc aussi celui du débutant qui se place dans son temps propre avec son commencement personnel non seulement de la pratique mais de l'étude du yoga.


Maintenant, c'est ce moment où quelque chose a suffisamment basculé en nous pour nous déséquilibrer et nous mettre sur le chemin d'une recherche d'un nouvel équilibre.


Il y a une prise de conscience qui s'est effectuée que "quelque chose doit changer" pour transformer un déséquilibre intérieur en une nouvelle posture.


On devient ainsi apte à intégrer l'enseignement du yoga qui va nous aider à nous transformer.

Le meilleur moment pour commencer le yoga, c'est lorsqu'on sent en soi, s'effacer un ancien monde, pour aller vers un nouveau monde intérieur.


« Prosternons-nous devant le plus noble des sages, qui nous a offert le yoga… » C’est avec cette invocation récitée en sanskrit que s’ouvrent la plupart des séances de yoga pour les pratiquants du yoga de l’école de B.K.S. Iyengar, et que d’autres ont repris après lui. Qui est Patanjali ? En quoi son empreinte sur le yoga est-elle si importante et son enseignement presque sacré pour certains yogis ?


RÉAPPROPRIATION DU TEXTE

Les yoga sutra sont tombés dans l’oubli du XIIe au XIXe siècle. Il a fallu attendre  la fin du XIXe siècle et Vivekananda, le grand promoteur de l’hindouisme auprès du monde occidental, pour les faire sortir de l’ombre. Le philosophe bengali remit Patanjali au goût du jour en présentant au monde entier les yoga sutra comme un texte majeur de la spiritualité indienne. Les grands textes yoguiques étaient alors plutôt le Bhagavat Gita ou la littérature sur le hatha yoga ou le yoga tantrique. Les sanskritistes se penchèrent à nouveau sur le texte de Patanjali qui, à l’aide d’une très forte diffusion et de nombreuses traductions redevint un des textes essentiels du yoga. Aujourd’hui, le sage cachemiri est considéré comme l’un des pères fondateurs du yoga, les yoga sutra sont traduits dans toutes les langues, et c’est ainsi que certaines formes de yoga comme l’Iyengar yoga ou l’ashtanga yoga lui rendent hommage au début de chaque séance…

« Prosternons-nous devant Patanjali, incarnation d’Adisesa au haut du corps à forme humaine, avec une conque et un disque dans ses mains et une couronne faite d’un cobra à mille têtes…»source : https://www.decouvertedelinde.com/les-activites/le-yoga/les-yoga-sutra-de-patanjali.html



J'ajoute à la suite de cette introduction cet extrait de la Bible L’homme ancien et l’homme nouveau (Ephésiens 4.17-32).

Il est très instructif de constater que cette notion d'homme ancien et nouveau existe déjà dans la Bible. L'idée de mourir et de renaître est donc fort ancienne. Le meilleur moment pour commencer le yoga est dans cet espace entre l'homme ancien et l'homme nouveau qui sont et existe en nous.

Voici donc ce que je dis et ce que je déclare dans le Seigneur, c'est que vous ne devez plus marcher comme les païens, qui marchent selon la vanité de leurs pensées. Ils ont l'intelligence obscurcie, ils sont étrangers à la vie de Dieu, à cause de l'ignorance qui est en eux, à cause de l'endurcissement de leur cœur. Ayant perdu tout sentiment, ils se sont livrés à la dissolution, pour commettre toute espèce d'impureté jointe à la cupidité. Mais vous, ce n'est pas ainsi que vous avez appris Christ, si du moins vous l'avez entendu, et si, conformément à la vérité qui est en Jésus, c'est en lui que vous avez été instruits à vous dépouiller, eu égard à votre vie passée, du vieil homme qui se corrompt par les convoitises trompeuses, à être renouvelés dans l'esprit de votre intelligence, et à revêtir l'homme nouveau, créé selon Dieu dans une justice et une sainteté que produit la vérité. C'est pourquoi, renoncez au mensonge, et que chacun de vous parle selon la vérité à son prochain; car nous sommes membres les uns des autres. Si vous vous mettez en colère, ne péchez point; que le soleil ne se couche pas sur votre colère, et ne donnez pas accès au diable. Que celui qui dérobait ne dérobe plus; mais plutôt qu'il travaille, en faisant de ses mains ce qui est bien, pour avoir de quoi donner à celui qui est dans le besoin. Qu'il ne sorte de votre bouche aucune parole mauvaise, mais, s'il y a lieu, quelque bonne parole, qui serve à l'édification et communique une grâce à ceux qui l'entendent. N'attristez pas le Saint Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption. Que toute amertume, toute animosité, toute colère, toute clameur, toute calomnie, et toute espèce de méchanceté, disparaissent du milieu de vous. Soyez bons les uns envers les autres, compatissants, vous pardonnant réciproquement, comme Dieu vous a pardonné en Christ.


Réf : https://yogalaboratorium.com/les-archives/i-1-atha-yoga-anushasanam





17 vues

Posts récents

Voir tout